Commercialiser votre musique sur le net : les astuces

Vous ne souhaitez pas passer par des maisons de disques pour devenir célèbre ? C’est tout à fait possible de nos jours. Il vous suffit de vendre votre musique sur internet. C’est une technique facile à faire, mais qui est également, durable. En effet, grâce aux réseaux sociaux et à l’évolution de la technologie, vous pouvez vendre votre musique seulement en le postant sur YouTube ou Tumblr, mais également, sur Facebook. Dès qu’ils seront visibles par un grand nombre de personnes, vous verrez que vous en récolterez les retombées, et que les recettes ne vont pas tarder. Vous pourrez même être sûr que les contrats sonneront à votre porte. C’est bien beau et facile de le dire comme cela, mais concrètement, comment s’y prendre ?

Les préparatifs avant la vente de votre musique en ligne

Si vous voulez que vos morceaux soient appréciés sur le net, il est important de bien les soigner. Vous devez effectivement, faire attention à vos débuts qui seront les bases de votre réputation. Et cela, parce qu’avec internet, tout va aller très vite et soit vous cartonnez, soit vous vous plantez. De ce fait, soyez attentif aux petits détails. Il est impératif dans ce cas, que vous soigniez votre morceau avant de la publier. Pour ce faire, ne négligez pas la qualité sonore et le format audio. Positionnez vous sur un genre de musique en particulier, mais rendez-le orignal et attrayant pour les oreilles des auditeurs. Et la meilleure recommandation serait, de faire appel à un studio professionnel pour enregistrer vos sons. Ensuite, donnez le plus d’informations possibles concernant votre morceau, aux internautes. Quand vous le publiez sur internet, insérez des métas datas détaillés. Par ailleurs, l’aspect visuel n’est pas à négliger et doit être particulièrement alléchant. Vos morceaux et votre album doivent séduire les clients potentiels dès la première écoute, et le premier son. Outre ces points, sachez aussi que dans le monde de la musique, le côté artistique du visuel, en plus du son, est à mettre en valeur ? De ce fait, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un vrai graphiste ou d’un artiste peintre pour réaliser la pochette de votre album, suivant votre personnalité et votre style musical. Enfin, protégez vos œuvres, car une fois publiée, elles pourront vite être copiées ou volées par d’autres amateurs. On appelle cela le copyright. Renseignez-vous auprès de la Sacem pour les procédures à suivre et afin d’être en accord avec la loi.

Les procédures de vente de musique en ligne

Une fois cette démarche bien réalisée avec succès, pensez maintenant à la vente proprement dite de votre morceau. C’est en effet, l’étape la plus difficile avant de pouvoir générer des gains de votre musique sur internet. Commencez par chercher des sites spécialisés comme iTunes, CD Baby ou Spotify par exemple, pour publier votre morceau. Prenez bien le temps de lire les contrats sur chaque site, puis de bien le choisir en fonction de vos envies, vos cibles et de vos possibilités. Vous pourriez ensuite passer à la vitesse supérieure en vous mettant en contact avec les gros revendeurs de musique digitale comme Google Play ou Amazon. Pour pouvoir collaborer avec ces derniers, vous devez d’abord approcher des compagnies plus petites, qui sont spécialisées dans votre style de musique. Sinon, vous pouvez également vendre votre morceau vous-même. Pour cela, créez votre propre site internet pour promouvoir votre talent et vos produits. Faites aussi, de la publicité sur les réseaux sociaux avant de faire une apparition en public. Et n’hésitez pas à donner de petits concerts ou à poster des photos sur votre propre site. La plupart des artistes ont tous commencé par la promotion de leur musique dans la rue ou sur internet. Il faudra dans ce cas, savoir bien utiliser les réseaux sociaux comme faire parler de vous sur Facebook, ou publier des photos de vos tournées sur Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *