Le boum de l’entreprenariat en France

En France, la tendance semble vouloir pencher de plus en plus vers l’entreprenariat. Chaque année, on enregistre plusieurs centaines de nouvelles entreprises qui déposent leur demande d’ouverture. Une situation qui commence à piquer la curiosité et à inquiéter les autorités.

Près de 4 millions d’entreprises en France

Actuellement, on peut dénombrer près de 4 millions d’entreprises en France. Près de 90 % d’entre elles compte moins de 10 salariés. Le reste constitue les grandes entreprises avec moins de 500 salariés. Les grandes marques et les grandes puissances n’occupent que 1 % du marché.
La tension a commencé surtout à sévir au courant de l’année 2005. Le nombre de nouvelles entreprises ayant déposé un brevet a augmenté de 5 %. Ce qui équivaut à plus de 500 000 entreprises.
Selon les sondages, la tendance de la création d’entreprise ne semble pas s’arrêter en si bon chemin. Plus de 30 % des Français auraient le même projet en somnolence, attendant le financement, l’occasion ou encore le bon concept pour commencer leur aventure. La concurrence risque donc d’être encore plus rude dans les 5 années à venir, et ce, dans tous les secteurs.
Sur les 3 millions de nouvelles entreprises qui devraient voir le jour cette année, plus de la moitié vont pourtant dépérir. Ceci peut être dû à un manque de compétitivité, ou encore de lacune dans la gestion management.

L’auto entreprenariat : une tendance

Près de la moitié des entreprises en France sont basées sur le principe d’auto entreprenariat. Elles proposent des prestations de consultance à des grandes entreprises et à des professionnels. Ce qui n’arrange guère la situation. En effet, proposant des services plus modiques et plus pratiques, les travailleurs indépendants attirent les grandes entreprises qui n’engagent plus des salariés en interne. Pour retrouver une certaine stabilité financière et éviter le chômage, les particuliers préfèrent donc se lancer dans l’auto entreprenariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *