Être un véritable entrepreneur

Lancer une entreprise et réussir à la démarrer ne sont pas les fruits du hasard. Que l’on dispose d’un confortable capital ou que l’on soit désargenté, on a des chances de réussir si on pense en tant qu’entrepreneur mais pas en tant que testeur ou quelqu’un de ce genre.

Un profond sens des responsabilités est requis pour être un véritable entrepreneur

On doit adopter une attitude d’esprit mûre et responsable, en personne fortement engagée dans son projet professionnel. On « joue » alors dans la cour des grands et on minimise les risques au maximum. Il n’est plus question de plaisanter ou de prendre les choses à la légère. Être un véritable entrepreneur exige une très grande maitrise de soi et une autodiscipline sans faille. Des qualités dont tous les auto-entrepreneurs ne sont pas dotés mais qui peuvent se cultiver. En fait, pour créer une entreprise, on a le plus de chances de décoller et d’être pérenne si on est passionné. Passionné de travail, c’est déjà un atout d’importance mais passionné du domaine dans lequel on se lance, c’est encore mieux.

Penser en tant qu’entrepreneur, c’est comment concrètement ?

Penser en tant qu’entrepreneur signifie se sentir capable de gagner sa vie grâce à son entreprise. Cette motivation-là aide à durer dans le temps. Car il n’y a rien de plus dur que d’avoir monté une entreprise pour l’abandonner aussitôt, par manque de motivation sérieuse. Et a contrario, il n’y a rien de plus flatteur et plus encourageant que de gagner de l’argent en ayant suivi sa passion. Cet état de faits permet de comprendre qu’il est essentiel de choisir un domaine que l’on apprécie particulièrement lorsqu’on monte une boîte. En effet, ainsi, on a envie de continuer malgré les éventuels problèmes et embûches. On est alors prêt à mettre ses compétences et son savoir-faire à la réussite du projet. Ensuite, il est vital d’être prêt à changer ses habitudes profondes. Si le projet réclame que l’on reste éveillé tard dans la nuit, si on ouvre un restaurant par exemple alors qu’on est couche-tôt, il faut s’adapter, se faire violence. Être souple est un facteur déterminant dans les processus de démarrage d’une entreprise. Une telle flexibilité permet de changer de comportement au besoin : moins d’heures de sommeil, davantage de concentration et d’attention, moins de loisirs etc. En plus, il faut du temps et de nombreuses tentatives avant de trouver le bon angle pour mieux appréhender la niche choisie.

Les formules qui aident à gagner en tant qu’entrepreneur

Ce qui peut faire la différence du tout au tout par rapport aux autres concurrents, c’est la qualité de l’accueil et celle du service. Si on se montre aimable et chaleureux, les clients se sentent spontanément en confiance et reviendront. Être un véritable entrepreneur, c’est penser avant tout au client, à sa satisfaction. Il faut s’intéresser à ses besoins, s’enquérir de ses attentes et y répondre de manière individuelle, autant que possible. Il est important de lui donner le sentiment d’être respecté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *